AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour d'Alaska [Alice]

Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 27
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?:
Vampyre, Humain or lycan ?:
A power ?: ...

MessageSujet: Retour d'Alaska [Alice]   Mar 10 Fév - 17:56

Une semaine, une semaine qu’il c’était exilé loin de son odeur, loin de son regard et de sa maladresse maladive. Loin de celle qui dès le premier regard l’avait fasciné tout en réveillant en lui une faim qu’il croyait pouvoir contrôler. Une faim qu’il avait contrôlé mais, avec tant de difficulté qu’il avait, de nombreuses fois crut qu’il allait le faire, lui sauter dessus et la mordre afin de goûter à son sang, ce liquide vital, irrésistible. La raison l’avait cependant emporté et il c’était isolé loin de sa ville, loin de sa famille, là-bas en Alaska.
Cependant, tout cela était fini, Edward au début avait songé à demeurer loin d’elle cependant, sa famille lui manquait tout comme il ne supportait pas l’idée de ne plus la voir. Partagée entre la raison et la passion, une lutte de chaque instant, rageant et épuisant.
Les mains serrées sur le volant de sa Volvo rutilante, mâchoires crispées, regard noir aussi glacial que la mort, c’est à elle que pensait Edward pendant que sa voiture dépassant déjà les 160km/h le ramenait chez lui à vrai dire, c’est à elle qu’il avait pensé chaque jour et chaque nuit de sa triste existence, était-il seulement possible que quelqu’un vous obsède autant ?
Un grognement animal sortit de la gorge du vampire alors qu’il freinait doucement revenant à une allure décente le temps de passer le radar avant de ré accélérer brutalement sans songer à la frayeur qu’il causait aux mortels qu’il doublait. Le regard voilé, l’esprit voilé il accéléra encore pressé de revoir les siens et de pouvoir parler de ses craintes quitte à être jugé par les siens.

IL roula pendant encore deux bonnes heures avant de ralentir. Son regard se posa alors sur la petite pancarte qui lui souhaitait la bienvenue à Forks. Un maigre sourire naquit sur son visage à la peau de nacre et il se gara sur le bas côté avant de sortir rapidement dehors ravit d’inhaler les odeurs de sa ville qui lui avait manqué.
Le temps quand à lui, n’avait pas changé depuis son départ, cependant, chose magique il ne pleuvait pas aujourd’hui cependant, les nuages épais couvraient le ciel empêchant le soleil de percer et ceux, malgré ses efforts. Un temps exaspérant pour certains, merveilleux pour le vampire.
Edward laissa passer quelques minutes avant de rentrer de nouveau dans sa voiture. Démarrant il s’éloigna du centre ville et emprunta une route déserte qui le mènerait chez lui.
Le manoir s’imposa bientôt à son regard et un nouveau sourire anima son visage d’albâtre. Il se gara et avec empressement ouvrit l’imposante porte avant de faire un pas dans sa demeure.

IL n’y avait personne et Edward fut ravi de cette attention de la part de sa famille mais aussi de ses amis qui vivaient maintenant avec eux. Ils avaient sans doute flairés sa présence en ville mais avaient jugés préférable de le laisser seul recouvrer sa demeure. Edward les verrait bientôt et cela suffit à le rasséréner. Oubliant ses pensées moroses il fit le tour de la maison prenant un plaisir manifeste à visiter chaque pièce comme si se fut là première fois qu’il mettait les pieds ici. Sa visite se termina bien sûr par sa chambre où il posa sa veste de cuir beige avec désinvolture avant de retourner au salon. Son regard aux teintes dorées se posa alors sur l’imposant piano. Sans hésitation il s’approcha et ses longues mains blanches soulevèrent le socle avant de caresser la surface lisse de l’instrument.
Edward s’asseyait, ferma les yeux et se laissa envahir par un sentiment de sérénité recouvré. Une fois ceci fait, ses doigts long et blanc se mirent en marche courant sur les touches du piano comme animé d’une vie propre.
Une mélodie harmonieuse, douce et vibrante résonna alors dans la salle et un large sourire s’épanouit sur les lèvres du vampire.

Bientôt, quelque chose changea et Edward perçu l’odeur de sa jeune sœur. Ravit il s’amusa à scanner son esprit devinant que c’était bien vers lui qu’elle se dirigeait. L’air de rien il continua tout de même de jouer attendant qu’Alice pénètre dans le manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : In Jasper's arms !
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 01/01/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?: I love Cullen's Family & My lover Jasper of course
Vampyre, Humain or lycan ?: Vampyre !
A power ?: Being able to see the future.

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Mar 10 Fév - 18:18

[En effet, mon intuition s'est confirmée, tu maîtrises parfaitement le rôle d'Edward]

Toute la journée je n'avais été qu'une pile électrique. Enfin, plus que d'habitude. La bonne humeur et la joie avaient été mes meilleures amies au court de cette matinée.
La vision que j'avais eut m'avait redonné espoir. Voir Edward monter dans sa voiture en direction de notre petite ville de Forks m'avait permit de garder le sourire toute la journée. Cette semaine sans lui avait été morose, même pour moi. Notre frère nous avait à tous énormément manqué, Jasper en plus de sa propre peine avait dût en plus subir les nôtres, cela avait été un véritable calvaire pour lui. J'avais bien tenté de me changer les idées avec Rosalie, mais même notre séance de shopping avait parut fade.

Même Isabella Swan, la cause du départ de mon frère, avait semblé beaucoup moins joyeuse. Jasper m'avait confié qu'elle ressentait elle aussi une certaine peine face à la disparition inexpliquée d'Edward. Elle ne savait même pas que c'était à cause d'elle. Comment aurait-elle put réagir ? Elle ne savait rien de nous et de notre secret, de tout ce que sa présence pouvait nous apporter comme problème. Mais elle n'y était pour rien, Edward en avait ait une sorte d'obsession.

Toute la famille s'était mise d'accord pour laisser la maison vide au retour de notre frère. Il n'était pas du genre à vouloir voir une banderole "BIENVENUE A LA MAISON" accrochée au dessus de la porte d'entrée avec à l'intérieur de la villa, une cinquantaine de personnes lui criant "SURPRISE !" ... Bien que je me serais bien amusée à tout préparer. Non, notre Edward était plutôt du genre à vouloir se ré imprégner de son territoire, prendre le temps de réfléchir et de savourer son retour au bercail.
Voilà pourquoi lorsque j'avais senti son odeur se rapprocher peu à peu de la maison, je lui avais laissé une bonne heure avant de me décider à rentrer et saluer le retour dans mon frère avec une certaine retenue. J'avais accepté à contre coeur de ne pas lui sauter au bras ...

C'est avec un immense sourire que j'accueillis la vision de la Volvo de mon frère garée dans l'allée. Cela me faisait du bien de retrouver cette habitude, comme si les choses rentraient dans l'ordre.
Je passais la porte d'entrée en gardant mon immense sourire, heureuse de revoir enfin mon frère. La douce mélodie du piano résonna dans mes oreilles, cela n'était pas étonnant qu'Edward se soit mis à jouer, cela avait dût lui manquer.



- Bienvenue à la maison Edward ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 27
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?:
Vampyre, Humain or lycan ?:
A power ?: ...

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Mar 10 Fév - 18:37

Lé mélodie continua, vibrant en Edward lui permettant de recouvrer la paix, celle qui semblait avoir fui son être depuis sa rencontre avec Bella Swan, celle qui l’avait laissé seul à lutter désespérer contre des démons ressurgissant des méandres de son esprit.
Une voix, une odeur, Edward sourit et ses doigts d’un comme un accord se stoppèrent sur les touches du piano. IL demeura un instant immobile telle une statut de marbre savourant la voix harmonieuse, légèrement perchée mais chantante de sa sœur.
Doucement il se retourna comme pour ralentir le moment où son visage s’imposerait à son regard soudain emplit de tendresse. Et enfin, il la vit. Nul ne peut comprendre ce qui se passa alors en lui, tout du moins pas un humain. Se fut comme une explosion de bonheur, une chaleur intense qui s’éveilla dans le creux de son ventre pour finalement irradier dans tout son corps. Le coin de sa lèvre tressaillit puis, un large sourire naquit sur ses lèvres animant son visage d’ange le rendant encore plus beau.

- Alice...

Sa voix ne fut qu’un murmure et lentement Edward se leva couvant sa sœur d’un regard protecteur aussi doux que le miel. Il était heureux de la retrouver mais, ne désirait pas brusquer les choses. Comme pour le manoir il avait besoin de prendre son temps afin de familiariser de nouveau avec sa jeune sœur. IL étudia ainsi son corps fin, élancé, son visage, doux, son regard étincelant de joie lui aussi, son sourire avenant.
De longues secondes s’écoulèrent ainsi avant qu’Edward ne se décide à avancer ne pouvant plus résister à l’envie de prendre sa sœur contre lui. Ce qu’il fit, abandonnant la lenteur humaine de ses mouvements il se jeta presque brutalement sur sa sœur avant de la serrer contre lui ne pouvant s’empêcher d’éclater d’un rire harmonieux qui résonna quelques secondes dans la vaste pièce qu’était leur salon.
Ravit de se retrouver lui même il recula de quelques pas un sourire chaleureux dessiné sur ses lèvres.

- Tu m’as manqué.

Son humeur changea brusquement à cette phrase et une lueur de tristesse dansa dans ses prunelles enflammées.

- Désolé d’être partie.

IL ne rajouta rien d’autre conscient que son regard parlait pour lui. IL ne les quitterai plus, il lui en faisant la promesse.
Souriant de nouveau il replaça dans un geste vif et affectueux une mèche rebelle de ses cheveux noirs corbeaux avant de ficher son regard brûlant dans le sien.

- Comment vas-tu ?

Ayant retrouvé son immobilité habituel Edward attendait patiemment une réponse de sa sœur ne se lassant pas d’étudier ses traits profondément heureux de la retrouver.
Non, il n’abandonnera plus sa famille...

[ Merci beaucoup.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : In Jasper's arms !
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 01/01/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?: I love Cullen's Family & My lover Jasper of course
Vampyre, Humain or lycan ?: Vampyre !
A power ?: Being able to see the future.

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Mar 10 Fév - 19:01

Il était dos à moi. Ses doigts parcouraient encore un instant le clavier avant que mon frère ne leur intime l'ordre de s'arrêter. Au fond de moi, j'étais impatiente qu'il ne se retourne et que je puisse de nouveau voir son visage, comme si le simple fait de pouvoir de nouveau le regarder en face me prouverait que tout cela n'était pas qu'une illusion.
Enfin mon frère s'était retourné vers moi, me faisant à présent face. Son visage, bien que peu expressif comme à son habitude, détailla rapidement mon corps. Je faisais de même, ne loupant aucun détail, pour m'assurer que c'était bien le vrai Edward Cullen que j'avais en face de moi.

Si je m'étais retenue de me jeter à ses bras, mon frère lui semblait avoir laissé tombé cette idée. Il s'était avancé de moi à une vitesse qui n'avait absolument rien d'humaine. Me serrant contre lui, me rendant folle de joie. Je retrouvais enfin mon frère et si j'avais put, je l'aurais gardé contre moi jusqu'à la fin des temps, juste pour m'assurer qu'il ne partirait plus jamais loin de nous. Je passais rapidement mes mains dans son dos, le serrant très fort contre moi. Enfin nous nous séparâmes, se regardant de nouveau l'un et l'autre dans les yeux, chacun de nous fou de joie à l'idée de retrouver l'autre.


- Tu m'as manqué aussi Edward, à nous tous .


Je ne pouvais désormais plus me retenir de sourire. Voir le visage magnifique de mon frère me comblait de joie.
Brusquement son visage avait changé d'expression. Je n'avais pas besoin de lui demander à quoi il pensait, je l'avais déjà deviné. Sa semaine chez les Denali avait dût profondément le faire culpabiliser envers nous. Mais le plus important était qu'il soit de retour parmi les siens.


- Oublions ça Edward ... Tu es de retour et c'est ce qui compte maintenant !


Je lui adressa un sourire encourageant, je ne voulais pas que mon frère passe son temps à s'en vouloir. Dès à présent, il fallait penser à notre famille, son retour était un évènement qui mettrait de la joie dans les coeurs de tous.


- Je vais bien, maintenant que tu es revenu. Et toi, comment te sens-tu à présent ?


Un regard interrogateur observait désormais Edward. J'étais assez inquiète pour lui, la présence d'Isabella redeviendrait un problème dès la reprise des cours. Je voulais savoir ce qu'il comptait faire, si il pensait être assez fort pour résister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 27
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?:
Vampyre, Humain or lycan ?:
A power ?: ...

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Mar 10 Fév - 19:23

Edward ne se décala que de quelques centimètres d’Alice afin de ne pas risquer une seule seconde de la perdre des yeux. Le regard tendre quoique toujours habité de cette lueur de tristesse l’enveloppant d’une chaleur bienfaitrice. Elle était là et bientôt il les verrait tous cependant, il ne pouvait s’empêcher de culpabiliser, ce rendant coupable de leur tristesse qu’il avait vu dans l’esprit d’Alice. Son regard passa légèrement au noir à cette pensée avant de reprendre sa teinte dorée. Il s’interdisait le plus souvent de lire en ses frères et sœurs cependant, il n’avait pu cette fois s’en empêcher. IL devait être conscient du mal qu’ils avaient ressenti afin d’être capable au mieux de réparer les blessures ouvertes. En restant près d’eux, en les chérissant un maximum afin de rattraper le temps perdu, afin de se racheter car même avant son départ Edward c’était montré distant, se refermant peu à peu sur lui même absorbé par son étonnant besoin de solitude.
La voix d’Alice brisa le silence et Edward qui semblait c’être perdu dans ses pensées sourit avec douceur en observant sa sœur. Elle avait bien entendu comprit la soudaine expression de tristesse qu’avaient offert ses yeux et c’était empressée de le rassurer. Sa voix si chaleureuse et son sourire merveilleux suffirent à balayer sa culpabilité bien qu’il savait que ces idées reviendraient le hanter plus tard, lorsqu’il serait seul.
Agitant la tête de droite et de gauche lorsque la question d’Alice fit surgir en lui l’image de Bella Swan.
Ses traits se durcir quelque peu et me temps d’une seconde la rage transforma l’or de ses yeux en un noir profond. Cela ne dura qu’une seconde Edward ne désirant pas inquiéter sa sœur.

- Ce séjour m’a fait énormément de bien et... J’ai prit mes précautions.

Un mince sourire étira le coin de ses lèvres alors qu’il étudiait le visage de sa sœur répondant à sa question silencieuse ;

- Et je suis pratiquement sûr de pouvoir me contrôler.

Pratiquement oui, car une part de son être désirait plus que tout s’abreuver de son sang, cependant il était revenu fort de ce séjour en Alaska ayant mangé plus qu’il ne lui fallait d’habitude afin d’être sûr de parvenir à lutter contre la tentation.

- Que c’est-il passé durant mon absence ?

Le regard soudain curieux Edward attendit presque impatient la réponse de sa sœur. Il voulait tout savoir sur les nouveautés mais également connaître la réaction de Bella lorsqu’elle ne l’avait plus vu en cours. Pour tout dire c’était cette question qui le hantait le plus, le rendant fou de rage mais, aussi profondément attristé. Ne pas réussir à lire en Bella était une véritable torture pour lui qui désirait plus que tout réussir à la déchiffrer.
IL su dès lors qu’il ne pourrait pas continuer à l’éviter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : In Jasper's arms !
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 01/01/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?: I love Cullen's Family & My lover Jasper of course
Vampyre, Humain or lycan ?: Vampyre !
A power ?: Being able to see the future.

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Mer 11 Fév - 21:44

Les réponses apportées par mon frère eurent pour effet de me rendre le sourire. Je m'étais peut-être un peu trop inquiétée pour lui. Edward était fort, j'étais persuadée qu'il serait capable de tenir face à la tentation, tout comme Jasper y parvenait. Néanmoins je me promettais d'aller vérifier dans l'avenir si mes visions étaient changées ou non. Celle où je voyais Bella devenir l'une des nôtres me rendait heureuse et en même temps m'effrayait.

- Tant mieux, ça me rassure. Je suis sûre que tout se passera bien !


Je lui fis l'un de mes plus beaux sourires dont j'avais le secret. J'étais sincèrement heureuse qu'il soit de retour et déterminé à ne pas laisser tomber. C'était bien mon frère ça.
La question que me posa Edward me laissa perplexe. Je ne pouvais pas lui dire que depuis son départ tout le monde avait été plus triste et morose que d'habitude. Il devait déjà assez culpabiliser pour que j'en rajoute une couche. Je ne voulais pas non plus lui dire que Jasper avait de plus en plus de mal à se contrôler. Il risquait tout simplement de culpabiliser de ne pas avoir été là pour son frère. En gros, je préférais ne pas aborder la question du point de vue de notre famille. Alors évidement il ne restait plus qu'une personne dont je devais lui donner des nouvelles : Isabella Swan.
J'avais très bien observé le comportement de cette dernière depuis le départ de mon frère. Puisqu'il n'avait pas été là, j'avais pu aisément essayer de la comprendre un peu, mais cette Isabella était quelqu'un de complexe. J'avais simplement put remarquer qu'elle semblait s'assombrir un peu à l'heure du repas lorsque son regard se dirigeait comme un automate vers notre table et qu'elle constatait qu'Edward n'était pas des nôtres.


- Bella a été étonnée de ne plus te voir. Je pense que tu lui manquais un peu.


J'avais dit ça sur un ton désinvolte, mais je savais qu'Edward ne le prendrait pas à la rigolade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 27
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?:
Vampyre, Humain or lycan ?:
A power ?: ...

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Jeu 12 Fév - 1:44

Le sourire revint sur le visage de sa jeune soeur ce qui le fit aussi sourire doucement. Un demi-sourire cependant car, bien qu'il se fut interdit de lire dans ses pensées afin d'instaurer de nouveaux rapports sains entre eux il ne pouvait s'empêcher de perçevoir en elle ce brain de tristesse restant, de cette douleur profonde qu'il avait causé en fuyant Forks. Tout cela à cause d'une humaine. Non, à cause de lui. De lui et de sa soif incontrôlé, de lui et de son intérêt stupide, de sa curiosité infondé. Enfin, non, pas totalement mais, dans tout les cas c'était de sa faute et il fulminait à cette simple idée.
Edward avait toujours était ainsi, à s'encombrer de remords qui pourtant ne changeait rien à ses décisions ce qui l'enfonçait toujours un peu plus loin dans sa tristesse et son désespoir.
Il avait était seul si longtemps, espérant sans cesse que son coeur allait finir par s'enfflamer pour une vampire mais... Rien. Puis, l'humaine. Mon dieu que c'était rageant, pourquoi tout devenait soudain si compliqué ?!

Ses yeux étaient d'un noir d'encre lorsqu'Alice reprit la parole le faisant sortir brutalement de ses songes. Reposant son regard éteint sur elle, il remarqua son assurance, sa confiance en lui et se sentit ainsi profondement touché. Il n'avait pas le droit de s'en vouloir, pour elle, pour eux.
Son regard sembla alors se liquifier devenant aussi brûlant que de la lave incandescante. Souriant Edward ébouriffa avec tendresse les courts cheveux noirs de sa soeur.

- J'ai confiance.

Murmura t-il simplement avant de fronçer brutalement les sourcils. Alice, mit un peu trop de temps à répondre à sa question et fini par ne parler que de Bella. Quand était-il de la famille ? Et de Jasper son frère ayant le plus de mal à se contrôler ? De plus, comment avait réagit Rosalie ? (bien qu'il se doutait de la fureur de celle-ci).
Toutes ses questions tourbillonaient dans sa tête mais, il se contrôla reffusant de scaner l'esprit de sa soeur il se concentra sur sa réponse. Qui fut elle aussi contrariante. Il lui avait manqué. Non, ce n'était pas possible ! Que lui se rende malheureux à l'idée de tomber sous le charme d'une humaine c'était une chose mais elle... Edward secoua la tête, offusqué, réfléchissant si finalement il n'allait pas plutôt l'ignorer.
Après de longues secondes il fini par réussir à contenir sa colère et son corps alors tendu comme un arc se détentit immédiatement.

- Ecoute Alice... Je suis conscient de vous avoir fait du mal mais... J'ai besoin de savoir. Comment va Jasper ? Et Rosalie ? J'espère ne pas avoir trop blessé Carlisle et Esmé.

Son regard n'était pas redevenu noir, et aucun signe sur son visage ne montrait qu'il s'en voulait. Impassible, neutre et calme il se permit tout de même d'argumenter un peu plus, afin de ne plus faire hésiter Alice.

- Et je préfère apprendre les choses de vive voix que par pensée. S'il te plais.

Un sourire merveilleux fendit son visage nâcré, ce genre de sourire qui ne laissait indifférente aucunes humaines et qui agirait aussi, il le savait sur sa jeune soeur.
Il ne rajouta rien au sujet de Bella. Bien qu'il y reviendrait certainement, plus tard.


Dernière édition par Edward Cullen le Ven 13 Fév - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : In Jasper's arms !
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 01/01/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?: I love Cullen's Family & My lover Jasper of course
Vampyre, Humain or lycan ?: Vampyre !
A power ?: Being able to see the future.

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Jeu 12 Fév - 20:34

Mon frère semblait peu à peu prendre conscience du fait que de le voir se culpabiliser faisait peut-être aussi mal que de l'avoir vu nous quitter. Aucun de nous n'avais put lui en vouloir. Aucun de nous n'était lié par un contrat, aucun n'était prisonnier et et chacun de nous avait le droit de quitter le clan quand bon lui semblait sans aucune raison. Seulement le fait que nous nous étions peu à peu attachés les uns aux autres avait rendu le départ d'Edward assez douloureux. De plus, nous savions que cela n'était pas contre nous mais que le sort en avait voulu ainsi, cela aussi nous avait un peu rabaissé le moral. Mais voilà, maintenant, il était de retour et chacun de nous se devait d'oublier sa peine. Pour lui et pour la famille.

Evidement, il ne voulait pas uniquement savoir comment Isabella se sentait mais comment sa famille avait perçu son départ. Je ne voulais pas et ne pouvais pas lui mentir. Tant pis, je devais lui dire la vérité.


- Tu dois te douter que nous avons chacun été très attristé par ton départ. Carlisle et Esmé ne t'en veulent pas, ils comprennent mais tu le sais que eux aussi on été très attristés. Rosalie elle ne le montrait pas vraiment, tu la connais. Emmett et Jasper eux aussi ont été affectés par ton départ. Nous l'avons tous été. Mais nous avons été fous de joie lorsque j'ai eu ma vision de toi revenant parmi nous.


Je le regardai à présent dans les yeux, un sourire bienveillant aux lèvres. Je n'avais fait que dire la vérité : le bonheur de son retour avait écrasé la peine que nous avions ressenti pour son départ. Maintenant, il fallait lui laisser le temps de se réhabituer à sa vie d'avant et d'y inclure Isabella.


- Comment était ton séjour chez les Denali ?


Je souhaitais changer de sujet pour ainsi lui montrer que je ne voulais pas parler plus longtemps de son départ. Cette blessure devait à présent cicatriser et ce n'était plus la peine de revenir dessus. Sauf si évidement, il avait des questions, je ne pouvais pas lui refuser de lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 27
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?:
Vampyre, Humain or lycan ?:
A power ?: ...

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Ven 13 Fév - 16:05

Edward passa une main dans sa chevelure cuivre ébouriffant un peu plus celle-ci en attendant la réponse d’Alice tout en se concentrant pour ne pas pénétrer dans son esprit. Soudain, celle-ci prit la parole de cette voix chantante et douce qui vibrait en lui comme une lointaine berceuse. Un sourire presque attendrit fendit ses lèvres tandis qu’il accusait chacune de ses paroles sans montrer la moindre émotion. Au plus profond de lui, la culpabilité et la honte étaient là cependant, la franchise de sa sœur lui avait plu et il lui accorda un sourire réellement tendre cette fois résistant de peu à l’envie de la prendre dans ses bras comme l’aurait fait un enfant ravit de retrouver sa mère. Edward soupira et leva un instant les yeux au ciel. Ses réactions avec les membres de sa famille étaient parfois si enfantines oui mais... Il était si difficile de résister à une bataille avec Emett...
IL secoua la tête et abandonna son plan conscient qu’Alice, grâce à son don éviterait de toute façon son attaque sauf si il agissait plus tard sans y penser dans ce cas elle serait prit au dépourvu.
Edward sortit de ses songes et se concentra sur sa jeune sœur qui venait de changer habilement de sujet.
Edward ne résista pas et lui offrit un second sourire chaleureux.

- Oh... Les Dénali on été très agréable et n’ont posées aucune questions sur ma venu subite chez eux. Je n’ai d’ailleurs donné qu’une brève explication il est inutile que d’autres personnes soient au courant.

Sa voix ne fut qu’un murmure à la fin de sa phrase mais les traits de son visage demeurèrent impassibles si bien qu’il fut sans doute impossible pour sa jeune sœur de comprendre ce qui se passait en lui. Bien qu’elle devait s’imaginer clairement son trouble profond ainsi que son agacement.

- Emette aurait été ravit de se trouver là-bas les ours y sont...

- Grincheux.

Un sourire étincelant fendit son visage tandis qu’une lueur amusée dansa dans son regard doré. Oui, son séjour avait tout de même été des plus agréables et se retrouver seul avec lui même lors de longues parties de chasse lui avait fait le plus grand bien.
Enfin, souriant il ne rajouta rien d’autre laissant retomber un silence apaisant sur les deux vampires immobiles au milieu de leur vaste salon.

[Han j’ai manqué d’inspi pour ce post désolée.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : In Jasper's arms !
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 01/01/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?: I love Cullen's Family & My lover Jasper of course
Vampyre, Humain or lycan ?: Vampyre !
A power ?: Being able to see the future.

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Sam 14 Fév - 20:13

Je continuais de sourire à mon frère, mon bonheur de le retrouver encore intact. Je pensais aussi à la joie qu'éprouverait le reste de ma famille. Ce serait une journée excellente pour tous, surtout pour Jasper qui pour une fois, serait rempli de joie de la part de tous.
La réponse de mon frère me rassura. Même si j'étais heureuse que tout se soit bien passé chez les Denali, je ne pouvais m'empêcher d'être contente qu'il ait préféré revenir parmi les siens.


- Tu as bien fait, ils n'ont pas besoin de savoir.


Et c'était vrai. Personne mis à part nous ne devait être au courant de ce problème. Les rumeurs pouvaient très vite courir dans le monde vampirique et Isabella Swan risquait gros. Elle qui n'était au courant de rien devait le rester. Les Cullen se devaient de conserver ce secret.
Je rigolais à la remarque sur les ours. Bien sûr qu'Emmett aurait été ravi d'y être, mais je savais que tout comme Edward, il ne serait pas resté très longtemps chez les Denali. Déjà, il en faudrait beaucoup pour l'empêcher de voir sa belle Rosalie.


- Et que comptes-tu faire maintenant ? tu essayes de changer de classe ou bien de te rapprocher d'elle ?


La question pouvait sembler étrange. Enfin, pour Edward étant donné que je n'avais pas encore partagé ma vision avec ma famille. Celle où je le voyais lui et Bella, elle-même transformée en vampire. Je ne voulais pas y penser ni même la dévoiler.
J'adressai de nouveau un sourire à mon frère, lui épargnant mes problèmes de médium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 27
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?:
Vampyre, Humain or lycan ?:
A power ?: ...

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Lun 23 Fév - 19:05

En effet... Personne ne devrait savoir et personne ne saurait jamais.
Tout du moins, c'est ce qu'espérait le vampire bien que de nombreuses hésitations agitaient son esprit depuis qu'il l'avait vu. Comment lutter contre une attirance aussi forte ? Comment lutter contre cette envie irrésistible de lui parler, de la connaître, de la toucher, d'humer son odeur délicieuse, d'écouter sa voix hésitante et tremblotante lorsqu'elle s'adressait à lui ? Edward savait que cela était impossible. Sa vie vibrait au rythme de la sienne à présent et il ne pouvait déjà plus s'empêcher de se rendre jusqu'à chez elle lorsque le sommeil la prenait de cour et qu'elle se laissait emporté par le tourbillon des rêves qui n'atteignait plus Edward depuis qu'il était devenu vampire.
Mais, peu importait à présent, car la voir rêver lui suffisait emplement tout comme il raffolait de sa voix gémissante parfois presque plaintive lorsqu'elle prononçait inconsciement son nom.
Un instant il avait craint qu'elle ne lui en veuille mais à présent toute crainte était effacée. Bella ne pourait pas lui en vouloir Edward en était persuadé et quelque par cela lui faisait peur.
Il aurait été finalement tellement plus simple que Bella ne partage pas son désire. Tellement plus simple qu'elle ne voit en lui qu'un jeune homme lunatique et instable et particulièrement énervant.
Enfin...

Edward sortit de ses songes et vrilla son regard brûlant sur Alice. Sa phrase le laissa de marbre puis, un léger sourire désolé vint étirer ses lèvres découvrant ses dents impécablement alignées.

- J'ai voulu changer de classe mais...

Il passa une main dans ses cheveux cuivres avant d'hausser les épaules une moue vaincu se dessinant sur ses lèvres.

- Je ne peux pas lutter Alice. Le simple fait de ne pas la voir me fait souffrir tout comme je ne supporte plus de m'éloigner d'elle.

Il releva les yeux vers sa soeur tout sourire ayant disparu de son visage.

- Sans doute ai-ce idiot... Combien de fois fus-je entouré de vampire magnifique ? Et voilà que je m'éprends d'une humaine...

Le vampire secoua la tête et tourna le dos à sa soeur afin de se diriger vers le piano. Ouvrant le socle il laissa ses doigts courir sur les touches la pièce vibrant bientôt d'une berceuse qu'il avait récement composé pour elle. Fermant les yeux il joua ainsi pendant de longues minutes avant de se retourner en direction de sa jeune soeur. Un sourire innocent et incroyablement joyeux comme sa famille n'en eu jamais vu fendit ses lèvres éclairant son visage le rendant un instant étrangement 'humain'. Le vampire de près de 3OO ans laissa un instant place à l'ado de 17 ans épris en un regard d'une jeune femme de son âge. Illusion qui ne dura qu'un bref instant car les traits d'Edward se durcirent de nouveau en un rictus inquiet.

- Crois-tu que je fais une erreur Alice ? Que je devrai reconçer à la voir ? Faire comme si rien ne c'était passé ?

Il marqua un temps d'arrêt sa voix froide et dur résonnant encore dans la pièce.

- Réponds-moi honnêtement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : In Jasper's arms !
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 01/01/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?: I love Cullen's Family & My lover Jasper of course
Vampyre, Humain or lycan ?: Vampyre !
A power ?: Being able to see the future.

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Lun 23 Fév - 19:50

Je regardais mon frère comme si je ne l'avais jamais vu auparavant. En fait, j'avais l'impression d'être en face d'un nouvel Edward Cullen. Il était revenu comme transformé, peut-être était-ce aussi également car il s'était rendu enfin compte que Bella ne provoquait pas en lui qu'un sentiment de désir ...

Il me dit alors qu'il avait déjà essayé de changer de classe, sans succès. Ce n'était pas étonnant, au début de l'année tout était déjà fait et on ne pouvait changer de classe ou de cours comme ça. Il fallait attendre, seulement Edward n'avait pas le temps pour ça.
Mon frère me dit alors qu'il ne pouvait plus lutter contre son attraction pour Isabella. Le pauvre souffrait et cela me fendait le coeur, au sens figuré bien sûr. Je le voyais et ne pouvait pas l'aider et cela me frustrait grandement.

- Tu n'y peux rien Edward. C'est une sorte de coup de foudre, tu ne peux pas lutter contre ça.


Les questions suivantes de mon frère me laissèrent perplexes l'espace d'un instant. J'étais coincée entre l'idée de protéger ma famille comme Rosalie le voulait. Je savais que le laisser tomber totalement amoureux d'elle était tout aussi dangereux pour lui que pour nous, il se poserait sans cesse de question et serait sur le qui-vive. D'un autre côté, j'aimais bien cette Bella et j'aimais aussi mon frère, je ne souhaitais que son bonheur. J'étais aussi assez fleur bleue et croyais aux histoires qui finissent bien, en fait, je voulais absolument qu'ils soient ensemble. Mais savoir si tout irait bien ...


- Pour être honnête ... Je pense que tu souffrirais trop en faisait comme si de rien n'était et surtout, tu ne pourrais pas tenir. Ce serait comme dire à Rosalie de ne plus toucher Emmett, c'est impossible. Si tu l'aimes tu ne peux pas être loin d'elle. Ecoute, pour l'instant on risque rien ... Et tu sais que si jamais un danger arrivait ... Je le saurais.


Je faisais bien évidement référence à mon don.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 27
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?:
Vampyre, Humain or lycan ?:
A power ?: ...

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Mer 25 Fév - 16:25

Transformé... Oui, c’était le mot. Edward était différent mais ne savait comment avancer à présent. Torturer entre le désir de protéger Bella et son devoir de protection de sa famille il ne savait à présent comment opérer.
Il savait, il savait que bons nombres de danger surviendrait si Bella comprenait qui il était vraiment. Il savait que Rosalie ne le supporterait pas ou peu et que, tôt ou tard d’autres vampires bien moins cordiaux s’opposeraient à elle, à lui, à eux.
Mais voilà, le feu ardent qui brûlait au creux de son ventre était intarissable. Chaque vision de son visage le ranimait avec plus de puissance mais aussi de douleur.
Le corps meurtrit par une passion incontrôlable...

Ses doigts tremblèrent et ses yeux ardents se plantèrent dans ceux d’Alice. Allez savoir ce quelle pensée d’Alice il venait d’intercepter quoi qu’il en soit, il fut, l’espace d’un instant torturé par une douleur sourde et pur.
Non, il ne pouvait pas lutter. Non, ce n’était pas un coup de foudre, c’était bien plus que cela cependant, il n’y avait pas de mot suffisamment fort pour expliquer l’attraction qui les attirait l’un vers l’autre. Aucune explication chimique. C’était ainsi, elle était celle qui remplirait sa vie et qui parerait son horizon de lueurs ardentes, brûlantes et incandescentes, elle était sa promise, elle serait son éternelle.

La voix d’Alice surgit accaparant l’esprit d’Edward qui, quelques secondes auparavant tentait d’identifier les pensées de sa jeune sœur. Il ne pouvait pas se retenir et ses réflexions intérieurs l’avait finalement fait rire.
Fleur bleue Alice... Oui elle était bien ainsi et elle croyait en lui tout comme elle appréciait Bella Swan.
Il bondit à l’instant même ou elle finissait sa phrase et d’une vitesse purement vampirique se retrouva en face de sa jeune sœur un sourire grave animant son visage d’albâtre.

- Et je le saurai à la seconde ou tu le sauras.
Son sourcil s’éleva au dessus de son œil droit, formant un arc de cercle parfait lui donnant un air mutin à la fois comique et irrésistible.
- Sauf si tu t’amuses à troubler les pistes comme ça t’arrive parfois.

Un sourire chaleureux remplaça l’ancien et il ébouriffa vivement les cheveux de sa soeurette ce qui renforça son aspect de petit lutin ce qui fit doucement rire Edward.
Ayant recouvrer l’ensemble de ses moyens ainsi que sa bonne humeur il s’affala sur le fauteuil de cuir noir bien qu’il n’en avait nullement besoin. Disons que c’était histoire de s’occuper afin de penser le moins possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : In Jasper's arms !
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 01/01/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?: I love Cullen's Family & My lover Jasper of course
Vampyre, Humain or lycan ?: Vampyre !
A power ?: Being able to see the future.

MessageSujet: .   Mer 25 Fév - 18:01

Il savait ce que je pensais à chaque instant et cela me troublais toujours un peu. Sans doute avait-il entendu ma réflexion silencieuse et que c'était pour cela que maintenant il riait un peu. Oui bon Edward, tu m'avais demandé d'être sincère, il fallait bien un peu de réflexion personne hein cher frère. Son regard aurait put me brûler tellement une passion intense et brûlante lorsque le simple prénom de Bella était dit ou pensé.

Mon sourire s'agrandit à la réponse de mon frère. C'était évident qu'il serait la seconde personne à être au courant d'un quelconque danger envers Isabella, rien ne pourrais jamais m'inciter à lui cacher et ainsi la mettre en danger elle.


- Ne t'en fais pas, on va t'aider à la protéger du mieux que l'on peut.


J'eus un sourire amusé à sa deuxième remarque. Il était vrai que parfois je préférais lui cacher certaines de mes pensées, par exemple quand je pensais à Jasper ou bien à des choses qui n'avaient absolument rien à voir comme par exemple, mes prochains achats. C'était tout de même personnel et puis, il fallait le dire, j'aimais bien agacer mon frère avec cela !


- En parlant de te cacher quelque chose ... Il faudrait que je te parle d'un truc. Mais je compte sur ta discrétion, Carlisle n'est pas encore au courant.


Je pris un air malicieux tout en ayant une part de sérieux, pour lui montrer que j'attendais tout de même de lui une certaine discrétion. Inspirant un grand coup -bien que cela soit inutile- je débita rapidement :


- J'ai rencontré une enfant vampire, nouvelle né si tu préfères et ... Elle est adorable et .. Et Jasper aussi l'aime bien et je lui ai proposé de rester quelques temps. Je... Qu'est-ce que tu en penses ?
Je ne l'ai pas encore demandé à Carlisle parce que je commence à douter de sa réaction.


Mon air malicieux avait totalement disparut au profit d'un regard inquiet et interrogateur. L'avis de mon frère m'étais très important, c'était souvent à lui dont je me confiais la plupart du temps quand je ne pouvais pas le faire avec Rosalie. Sur ce sujet, Edward seul pouvait m'aider car le jugement de ma soeur serait faussé par son envie immense d'avoir un enfant. D'ailleurs comment prendrait-elle le fait que j'en ai un et pas moi ? Cela aussi m'inquiétais. Sans parler du danger des Volturi, et des questions que Bella pourrait se poser.


- Beaucoup de choses m'inquiètent à ce sujet ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 27
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?:
Vampyre, Humain or lycan ?:
A power ?: ...

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Mer 25 Fév - 22:45

«Un sourire léger étira les lèvres du vampire alors qu'il suivait les fils des pensées de sa jeune soeur souriant à chacune de ses remarques silencieuses. Il est vrai que le pouvoir d'Edward ne permettait que peu d'intimité pour les membres de sa famille et Edward se passait bien d'intercepter certaines pensées comme celle d'Emett par exemple qui se faisait un malin plaisir à raconter quelques actions croustillantes ce qui l'énervait parfois grandement.

Cependant, et bien qu'il essayait de ne pas s'imisser dans les pensées de ses frères et soeurs il ne pouvait lutter trop longtemps. Les réflections venaient à lui parfois sans qu'il ne puisse lutter et il les acceuillait avec plus ou moins de méprise selon la personne et les pensées interceptées.

Edward se perdit un peu dans ses songes et s'amusa à quitter les pensées d'Alice pour y revenir ensuite quand quelque chose le frappa. Sa soeur était tendu sur le point de lui anonçer quelque chose de plus où moins grave mais qui, dans tous les cas, lui apportait beaucoup de joie.

En un instant Edwarf fut face à elle la couvant d'un regard doux et protecteur.

Silencieux et suspicieux il attendit patiemment qu'Alice commence ses explications ce qui ne tarda pas. Elle parla vite, bien trop vite pour que l'oreille humaine puisse la comprendre et d'une manière si précipitée qu'Edward s'inquiéta.

Plissant les yeux Edward acceuillit ses propos sans montrer aucun signe de frustration ou de colère quelconque. Le regard lumineux mais les traits tendu il écouta ensuite les pensées de sa jeune soeur.

Il partageait ses craintes et tentait à présent de peser le pour et le contre avant de poser sa main sur son épaule un léger sourire rassurant étirant ses lèvres.






  • Calme toi Alice.


Murmura t-il d'une voix qui se voulait rassurante avant d'attirer sa soeur vers le canapé pour s'asseoir ensuite à ses côtés. Massant ses tempes il garda le silence quelques secondes avant de plenter ses yeux ocres dans ceux de sa soeur.






  • Elle est nouvelle-née... Cependant si j'ai bien compris tes pensées elle à l'air de se contrôler.


Il marqua une petite pause analysant les pensées d'Alice qui affluait dans sa tête. Il vit ainsi le petit accident survenu lors d'une sortie shopping échaffaudée par Alice ainsi que l'étrange dont de la petite.

Les traits d'Edward se durcirent à cette 'vision' et il quitta les pensées d'Alice avant de respirer un grand coup même si cela ne lui était pas necessaire.






  • Les Volturies viendront sans aucun doute nous rendre visite. Aro voudra la toucher et découvrira son pouvoir...





Edward parut soudain anxieux et son regard caressa les contours de la pièce. Ils auraient sans doute des problèmes mais, honnêtement, il ne pensait pas que Carlisle aurait une mauvaise réaction.

Il était prêt à accepter l'amour que portait Edward à Bella il l'avait lu en lui or quel plus grand dangr qu'un vampire aimant un humain ? Il fallait rassurer Alice...






  • Ecoute... Carlisle acceptera sa venue sois en sûr de plus, il ne pourra se permettre de laisser une nouvelle née arpenter seule la raison et puis...


Il marqua un tant arrêt couvant sa soeur d'un regard doux emplit de chaleur.



  • Elle va avoir la meilleur des mères cette petite fille.





Il se leva ensuite et s'approcha de la fenêtre observant le ciel gris et nuageux tout en songeant aux moyens d'éviter une confrontation direct avec les Volturies.






  • Ils ne doivent pas savoir pour Elora. (Il avait lu son prénom dans les pensées d'Alice) Pas avant qu'elle ne sache se contrôler et il faudra la surveiller de près. Limiter son contact avec les humains et surtout lui apprendre à maîtriser son don.


Il se tut et retourna en vitesse près d'Alice s'asseyant à ses côtés il la fixa droit dans les yeux.






  • Il est puissant et elle est trop jeune si elle vient ici nous serons tous responsable mais, encore une fois je pense que c'est réalisable.





Il sourit afin d'essayer de la rassurer bien qu'il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter à son tour.

Soupirant il s'avachit sur le canapé et fixa le piano d'un air pensif sans plus rien rajouter de plus attendant les réactions de sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen
Hey you're a Cullen.
avatar

Nombre de messages : 113
Localisation : In Jasper's arms !
* { Smile, it\\\'s a photo :
Your Reputation * : 0
Date d'inscription : 01/01/2009

Your Character
Ennemies, Friends, Love & Family ?: I love Cullen's Family & My lover Jasper of course
Vampyre, Humain or lycan ?: Vampyre !
A power ?: Being able to see the future.

MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   Dim 1 Mar - 20:57

J'étais inquiète, mon frère devait le ressentir ne serait-ce que par la tension qui pouvait émaner de mon corps. Même un simple humain qui ne me connaissait pas aurait put le comprendre. Je n'étais pourtant pas d'un habituel stressé et pourtant, cette fois la situation me laissait trop tendue. Je savais que je risquais de mettre ma famille en danger, mais je ne pouvais plus me résoudre à laisser Elora tomber.
Lorsqu'Edward me dit de me calmer, je plongea mon regard dans celui de mon frère. Lui aussi semblait soucieux, il avait sans doute dût capter mes pensées et mes craintes.
Elle se laissa assoir sur le canapé, remerciant mentalement son frère pour tout ce qu'il faisait pour elle et pour la calmer.

J'hocha la tête positivement lorsqu'il commença à me parler d'Elora et de son régime alimentaire.


- Oui, enfin elle va essayer ... Jasper est d'accord pour l'aider.


Je savais que mon frère était en train d'analyser mes pensées, je l'aidais même en repensant à la scène qui s'était passée sur le parking, avec le petit enfant. Et tous les autres souvenirs que j'avais put avoir avec Elora. Chaque détail comptait.
Elle remarqua les traits du visage de son frère se durcir lorsqu'elle lui fit voir la vision qu'elle avait eut des Volturi.


- Oui, Aro risque d'envoyer rapidement quelqu'un. Je pense qu'il est encore indécis et change souvent d'avis et je n'arrive pas à savoir si il sait que Elora est avec nous, ou si il veut simplement envoyer quelqu'un pour une "visite de courtoisie". Manquerait plus qu'il ait entendu parler de Bella et c'est la catastrophe.


Je souris lorsqu'il me confirma que Carlisle risquait d'accepter la présence d'Elora. Cela me rendait vraiment heureuse. Je le fus encore plus lorsque mon frère affirma qu'elle aurait la plus merveilleuse des mères. Je lui souris, un sourire radieux rempli de reconnaissance devant le soutien qu'il me donnait.

Lorsqu'il me dit qu'Elora ne devait pas approcher des Volturi, j'hochais la tête, j'étais totalement d'accord avec lui. Sa simple présence ne devait pas être soupçonnée.


- Je suis totalement d'accord avec toi, j'ai déjà essayé de lui expliquer en lui demandant de ne plus se servir de mon don. J'essaye de ne pas l'inquiéter et de lui faire comprendre que la discrétion est vraiment importante. Mais j'ai peur que si elle ne copie aussi ton don, elle soit vraiment inquiète en lisant dans nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour d'Alaska [Alice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour d'Alaska [Alice]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice au pays de la folie
» Alice : Retour au pays de la folie
» "Retour au barrage" d'Alice Agasse
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forks :: LES HABITATIONS :: Villa Cullen/Hale/Solis :: Salon-
Sauter vers: